Stop! Arrête de crier ou mon oreille s’en souviendra

Mes oreilles se souviennent

On leur a crié dessus, surtout à droite.

Moi, je ne m’en souviens pas : j’ai bien enterré ça 😀

Stop ! Arrête de crier ou mes oreilles s'en souviendront !

Stop ! Arrête de crier ou mon oreille s’en souviendra !

Mais là, avec Didier, ça remonte à la surface.

En fait, mon corps s’en souvient.

Apprendre à être

Didier Thiellet est une sorte de thérapeute. Un thérapeute de l’être.

Il m’apprend à être.

Faut apprendre ça ? C’est dingue, non ?

Ça consiste à laisser vivre ses sensations, ses émotions.

Sans les contrôler.

Lâcher prise.

Simple non ?

Pourtant, j‘ai tellement l’habitude de contrôler tout ça que c’est pas évident du tout.

Alors Didier m’aide à sentir mon corps à nouveau, à lâcher ce contrôle permanent qu’on ma appris à moi comme à tout le monde.

À toi aussi 🙂

Et je m’en félicite.

Une peur dans l’oreille

Bon, donc on travaille la peur.

Ça part de l’estomace et de l’oesophage, et ça remonte jusque dans les oreilles. 

Faut s’occuper des oreilles.

Donc, je laisse venir les sensations dans mes oreilles.

Je les laisse être tout simplement.

Et quand je fais ça, ça bouge !

Du cou au cerveau

Ça commence dans le cou, puis quand je laisse mes oreilles s’exprimer, ça va tout autour des oreilles, surtout à droite.

J’ai le crâne qui s’active autour des oreilles.

Étrange sensation.

Ça serre, ça chauffe, et puis ça gonfle. Ça devient super léger, aérien.

Puis comme je laisse s’exprimer, ça passe dans le cerveau. Autour de mes oreilles, puis dans mon occiput.

Je sens mon cerveau qui s’active, d’abord à droite, en-dessous et autour de mon oreille. Et ça chauffe dans mon occiput.

Il y a vraiment quelque chose qui se passe, là…

Dans mon oreille

À un moment je sens que ça chauffe plus fort, puis ça devient très léger, et il y a un drôle de truc qui se passe.

Comme si mon cerveau est aspiré dans mon oreille.

Ça, c’est à droite. C’est pas désagréable, juste surprenant.

Puis tout de suite, ça tourne dans mon oreille, et des muscles se contractent dans cette région, juste un instant.

Puis je sens que ça passe dans l’autre oreille.

Didier me dit que mes oreilles sont en train de se rééquilibrer 😀

Alors j’ai les deux oreilles activées, avec la zone de cerveau autour et en-dessous.

Mes oreilles deviennent très légères.

Dans mon lobe temporal et occipital

Après, ça passe du temporal à l’occipital, en haut à l’arrière de la tête.

Ça chauffe ! Ça s’active !

C’est la première fois que je sens si fort mon cerveau 😀

 

Didier est un peu étonné – il sent souvent son cerveau. Hahaha ! Sacré Dider !

Ça reste un bon moment sur mon occiput.

Puis ça bouge encore…

Dans mon cervelet

C’est la première fois que je sens mon cervelet !

La sensation deu haut de la tête disparaît, et elle s’installe un bon moment dans mon cervelet.

J’ai les yeux fermés.

Didier me dit que ma tête bouge, mais je ne le sens pas – j’ai l’impression de rester bien droite.

Il me dit que la tête cherche à se stabiliser dans son nouvel équilibre.

Je finis par faire quelques mouvements de la tête – spontanés. C’est fini.

Quand ça se termine, une sensation agréable se diffuse dans mon corps.

Les traces de cette activation sont encore présentes des heures plus tard – je sens toujours quelque chose.

Mes oreilles sont trop sensibles

En fait, elles sont tellement sensibles – surtout à droite – que le téléphone ou les écouteurs me font souvent mal aux oreilles.

C’est pour ça que je n’aime pas trop le téléphone.

Ben oui, parler à quelqu’un qui vous fait mal à l’oreille, c’est pas top.

On verra à l’usage si j’ai trouvé un nouvel équilibre – je vous tiendrai au courant.

Mon corps se souvient

Moi j’ai enterré, mais mon corps s’en souvient.

Il a l’oreille droite trop sensible.

Cette oreille ne veut plus entendre – elle fait mal.

C’est ça, la mémoire du corps.

Puis apparemment mon équilibre tout entier s’est construit sur ce problème.

Le cervelet et les oreilles, ce sont les organes de l’équilibre.

C’est important, l’équilibre.

Bon, heureusement, j’apprends à remettre tout ça en place 🙂

Remettre le corps à sa place

Mieux : lui rendre sa place.

On essaie de contrôler tout ce qu’il doit faire, mais c’est stupide.

Il y a des choses qu’il fait beaucoup mieux que nous – faut lui faire confiance et le laisser faire.

C’est dingue, tout ce qu’on peut faire avec son corps 🙂

 

GD Star Rating
loading...
Stop! Arrête de crier ou mon oreille s'en souviendra, 10.0 out of 10 based on 1 rating
468 ad

2 Comments

  1. Bonjour à vous,

    les problèmes d’oreilles sont le signe que nous avons de la difficulté à écouter mais aussi d’entendre (voire que nous refusons) ce qui se passe autour de nous. Le côté droit est lié à votre principe eau et féminin, et à vos origines, c’est l’inverse pour nous les hommes. Ecouter notre corps qui se signale à nous signifie que nous avons quelque chose à changer et comprendre et il n’y a que vous pour vous aider.

    Cordialement.

    GD Star Rating
    loading...
  2. Merci Anthony pour cette belle explication.
    J’écoute souvent mon corps, je sais qu’il a des tas de choses à me dire.
    Pas facile de comprendre ce qu’il veut par contre.

    GD Star Rating
    loading...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge