Posts Tagged "heureuse"

Rêve éveillé – Le mystère de mon bébé dinosaure

Ce bébé dinosaure m’accompagne dans mes rêves éveillés.

Mais quelle est la symbolique du dinosaure? Que représente-t-il ? Ou « elle » plutôt.

Le bébé dinosaure de mon rêve éveillé

 

C’est un bébé dinosaure femelle

Je m’installe confortablement dans mon fauteuil.

Je me relaxe. Je ferme les yeux.

Et je démarre mon rêve éveillé.

Volontairement:

Je m’imagine sur mon nuage. Mon nuage perso se gare devant ma porte, je m’assieds dedans.

Puis il décolle. De plus en plus haut jusque dans l’espace.

Et à un moment, elles sont là:

  • mon enfant intérieur et
  • mon bébé dinosaure.
Je te raconterai comment tu peux faire ça toi aussi.

Mon enfant intérieur

Mon enfant intérieur est facile à reconnaître : c’est moi quand j’avais 10 ans.

Elle est gaie et heureuse. Je suis gaie ?

Et elle joue avec mon bébé dinsaure.

Mon bébé dinosaure

C’est un petit dinosaure femelle.

Petite, c’est une façon de parler : c’est quand même un dinosaure 🙂

Juste un peu plus que 2m de haut.

C’est clairement un bébé, loin d’un dinosaure adulte.

Et c’est clairement une femelle, ça se voit, ça se sent.

Bref, elle joue avec mon enfant intérieur.

Sur mon nuage, dans l’espace.

Et moi je les regarde jouer.

Je suis en plein rêve éveillé 😀

Je l’apprivoise tout doucement

Au début, elle était sérieuse. Très sérieuse, même, avec un air grave.

Au fil des semaines, elle s’est détendue, elle a commencé à jouer avec mon enfant intérieur.

Puis elle a commencé à sourire et même à rire.

Aujourd’hui, elle est heureuse, elle joue.

J’ai dessiné mon bébé dinosaure

J’ai trouvé sur Internet un dessin de dinosaure qui ressemblait à mon bébé dinosaure.

Puis j’ai contacté la dessinatrice, et je lui ai demandé d’apporter quelques corrections, pour que ce soit bien ça.

Entre autres, le rire.

C’est donc un dinosaure qui rit.

Et je l’ai mis comme logo de ce site.

Le blog-du-dinosaure-qui-rit 🙂

Le mystère du bébé dinosaure qui rigole

Depuis que je l’ai rencontrée, je me demande ce que représente ce dinosaure qui rit.

Bon, la petite fille qui me ressemble, c’est facile, c’est mon enfant intérieur.

Mais ce bébé dinosaure ?

Qu’est-ce que c’est ?

Je la sens comme une autre partie de moi-même, mais laquelle ?

Tu as une idée ?

Laisse-moi un commentaire pour me dire ce que tu en penses.

Tu m’aideras.

Et partage si tu aimes 🙂

 

Beaucoup plus tard, j’ai trouvé

Par hasard un gars (Samuel) laisse un comm sur un autre article (celui des arbres) : chance, c’est aussi un spécialiste des dragons.

Dragon, dinosaure… c’est un peu pareil, non?

Bref, va voir ici:

http://www.leretourdesdragons.com/esprit-dragon-crane-de-dragon

Je retrouve tout à fait mon bébé dinosaure 🙂

 

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Read More

Ce mouton noir est-il amoureux ? Faut bien regarder pour le savoir

Il est amoureux ce mouton ? Comment je peux savoir que ce mouton est amoureux ?

Ce mouton noir est-il amoureux?
Regarde son aura pour le savoir.

 

Ben, en regardant son aura, tout simplement.

Mais faut la regarder d’abord…

Sinon, tu ne la verras probablement pas 😀

Cédric Vimeux nous propose de commenter l’histoire des moutons noirs.

Le nouveau défi | Virtuose-Marketing

« Voici une nouvelle histoire pour un nouveau défi. Les »
http://www.virtuose-marketing.com/les-articles-du-defi-du-chapeau-a-deux-couleurs-et-lhistoire-pour-le-nouveau-defi/#comment-116589

Les moutons noirs

Un ingénieur, un physicien expérimental, un physicien théoricien et unphilosophe se promènent dans les montagnes d’Écosse.

Quand ils atteignirent un sommet, ils aperçurent un mouton noir sur une crête avoisinante.

– On voit que les moutons écossais sont noirs, déclara d’ingénieur.

– Il serait préférable de dire que certains moutons écossais sont noirs, dit le physicien expérimental.

Le physicien théoricien réfléchit un instant et dit

– Il serait plus correct de dire qu’au moins un des moutons écossais est noir.

– D’un côté, du moins, corrigea le philosophe.

(Histoire tirée du livre La Métaphore : voie royale de la communication, de Gérard Szymanski.) 

Ce qu’ils ne voient pas

Je me fais toute petite derrière ces scientifiques.

Mes confrères en quelque sorte – j’ai aussi fait des études.

Il y a quelque chose qu’ils ne voient pas. Pourtant, c’est fort, c’est facile à voir – quand on sait le voir.

Ce mouton noir est amoureux, leur dis-je.

Hahaha ! Comment tu vois ça ?

Il n’y a pas si longtemps, j’étais comme eux, je les comprends.

Je n’avais pas encore bien compris que pour apprendre quelque chose de nouveau, je dois d’abord admettre que je ne sais pas ce que je ne sais pas. Par définition.

Maintenant je sais qu’il y a beaucoup de choses dont je n’ai même pas idée 😀

Son aura est rose. Je la vois. Les amoureux ont une aura rose, tout le monde sait ça, je leur réponds.

J’utilise mon corps à fond. C’est un merveilleux outil, et c’est dingue, tout ce qu’on peut faire avec son corps.

Voir l’aura ?

La capacité à voir l’aura s’appelle la vision aurique.

Des scientifiques étudient la vision de l’aura.

Ils ont observé que pour voir l’aura, il faut arriver à connecter deux zones du cerveau qui ne sont pas connectées normalement.

Certains voient les auras spontanément.

D’autres ont appris à la voir, comme moi. Peut-être pas toute l’aura, mais au moins sa couleur en liseré autour du corps.

Exercice pour voir l’aura

Placer la main devant un mur blanc ou clair – sans trop de lumière, par exemple en fin d’après-midi ou par un jour gris.

  • Écarter les doigts.
  • Regarder entre deux doigts, fixement, avec le regard détendu. Un regard flou.
  • Attendre ainsi.
  • Et regarder ce qui apparaît autour des doigts qu’on ne regarde pas 🙂

Il faut souvent attendre 30 secondes ou une minute – d’où l’importance du regard fixe et détendu.

Christine Geranio: Je connaîs une sorte d’éveil énergétique depuis quelques années. Depuis, je m’amuse avec l’énergie du corps et tout ce qu’elle nous permet de faire.

Tu vois quelque chose autour de tes doigts?

Bravo.

Tu as réussi avec mes instructions ? Tu avais déjà vu quelque chose avant ? Que vois-tu?

Ou tout simplement, cette histoire t’inspire ?

Raconte-nous ça, on aimerait savoir.

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Read More

Stop! Arrête de crier ou mon oreille s’en souviendra

Mes oreilles se souviennent

On leur a crié dessus, surtout à droite.

Moi, je ne m’en souviens pas : j’ai bien enterré ça 😀

Stop ! Arrête de crier ou mes oreilles s'en souviendront !

Stop ! Arrête de crier ou mon oreille s’en souviendra !

Mais là, avec Didier, ça remonte à la surface.

En fait, mon corps s’en souvient.

Apprendre à être

Didier Thiellet est une sorte de thérapeute. Un thérapeute de l’être.

Il m’apprend à être.

Faut apprendre ça ? C’est dingue, non ?

Ça consiste à laisser vivre ses sensations, ses émotions.

Sans les contrôler.

Lâcher prise.

Simple non ?

Pourtant, j‘ai tellement l’habitude de contrôler tout ça que c’est pas évident du tout.

Alors Didier m’aide à sentir mon corps à nouveau, à lâcher ce contrôle permanent qu’on ma appris à moi comme à tout le monde.

À toi aussi 🙂

Et je m’en félicite.

Une peur dans l’oreille

Bon, donc on travaille la peur.

Ça part de l’estomace et de l’oesophage, et ça remonte jusque dans les oreilles. 

Faut s’occuper des oreilles.

Donc, je laisse venir les sensations dans mes oreilles.

Je les laisse être tout simplement.

Et quand je fais ça, ça bouge !

Du cou au cerveau

Ça commence dans le cou, puis quand je laisse mes oreilles s’exprimer, ça va tout autour des oreilles, surtout à droite.

J’ai le crâne qui s’active autour des oreilles.

Étrange sensation.

Ça serre, ça chauffe, et puis ça gonfle. Ça devient super léger, aérien.

Puis comme je laisse s’exprimer, ça passe dans le cerveau. Autour de mes oreilles, puis dans mon occiput.

Je sens mon cerveau qui s’active, d’abord à droite, en-dessous et autour de mon oreille. Et ça chauffe dans mon occiput.

Il y a vraiment quelque chose qui se passe, là…

Dans mon oreille

À un moment je sens que ça chauffe plus fort, puis ça devient très léger, et il y a un drôle de truc qui se passe.

Comme si mon cerveau est aspiré dans mon oreille.

Ça, c’est à droite. C’est pas désagréable, juste surprenant.

Puis tout de suite, ça tourne dans mon oreille, et des muscles se contractent dans cette région, juste un instant.

Puis je sens que ça passe dans l’autre oreille.

Didier me dit que mes oreilles sont en train de se rééquilibrer 😀

Alors j’ai les deux oreilles activées, avec la zone de cerveau autour et en-dessous.

Mes oreilles deviennent très légères.

Dans mon lobe temporal et occipital

Après, ça passe du temporal à l’occipital, en haut à l’arrière de la tête.

Ça chauffe ! Ça s’active !

C’est la première fois que je sens si fort mon cerveau 😀

 

Didier est un peu étonné – il sent souvent son cerveau. Hahaha ! Sacré Dider !

Ça reste un bon moment sur mon occiput.

Puis ça bouge encore…

Dans mon cervelet

C’est la première fois que je sens mon cervelet !

La sensation deu haut de la tête disparaît, et elle s’installe un bon moment dans mon cervelet.

J’ai les yeux fermés.

Didier me dit que ma tête bouge, mais je ne le sens pas – j’ai l’impression de rester bien droite.

Il me dit que la tête cherche à se stabiliser dans son nouvel équilibre.

Je finis par faire quelques mouvements de la tête – spontanés. C’est fini.

Quand ça se termine, une sensation agréable se diffuse dans mon corps.

Les traces de cette activation sont encore présentes des heures plus tard – je sens toujours quelque chose.

Mes oreilles sont trop sensibles

En fait, elles sont tellement sensibles – surtout à droite – que le téléphone ou les écouteurs me font souvent mal aux oreilles.

C’est pour ça que je n’aime pas trop le téléphone.

Ben oui, parler à quelqu’un qui vous fait mal à l’oreille, c’est pas top.

On verra à l’usage si j’ai trouvé un nouvel équilibre – je vous tiendrai au courant.

Mon corps se souvient

Moi j’ai enterré, mais mon corps s’en souvient.

Il a l’oreille droite trop sensible.

Cette oreille ne veut plus entendre – elle fait mal.

C’est ça, la mémoire du corps.

Puis apparemment mon équilibre tout entier s’est construit sur ce problème.

Le cervelet et les oreilles, ce sont les organes de l’équilibre.

C’est important, l’équilibre.

Bon, heureusement, j’apprends à remettre tout ça en place 🙂

Remettre le corps à sa place

Mieux : lui rendre sa place.

On essaie de contrôler tout ce qu’il doit faire, mais c’est stupide.

Il y a des choses qu’il fait beaucoup mieux que nous – faut lui faire confiance et le laisser faire.

C’est dingue, tout ce qu’on peut faire avec son corps 🙂

 

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Read More

Coups de poing et stabilité – Rester stable en donnant des coups de poing

Coups de poing et stabilité

Lorsque tu donnes un coup de poing puissant, il faut :

  • toucher ton adversaire
  • et garder ta stabilité

La stabilité lors des coups de poing est très importante, car il ne suffit pas de donner un coup, il faut aussi rester debout, prêt pour la suite. Rester stable.

Ça ne le fait pas de donner le coup de poing et de tomber ensuite 😀

Coups de poing et stabilité

Vois comme ces deux combattants sont stables en donnant leurs coups de poing. La stabilité est très importante.

Image : Peter Harrison

Rester stable lors des coups de poing

Donc, pas du tout déséquilibré : bien sur ses pieds.

L’adversaire fait ce qu’il veut, tu restes planté sur tes pieds.

Il ne te déséquilibre pas en profitant de ton mouvement.

Mon témoignage sur les coups de poing

Je ne suis ni spécialiste du coup de poing, ni un maître.

Je pratique le jujitsu et le taï chi chuan, et je suis encore débutante dans ces deux disciplines après 3 ans de pratique.

Mais je peux expliquer ce que j’ai compris.

J’ai été très étonnée : une si petite différence de position donne un résultat tellement différent !

Je l’ai compris parce qu’on me l’a expliqué, que je l’ai vu, et que j’ai testé.

J’ai trouvé ça assez étonnant pour en parler ici 🙂

Coups de poing et stabilité

Stabilité et coups de poing sont opposés.

En effet, la tendance naturelle est de lancer le poing en avant aussi loin que possible, pour rester le plus loin possible de son adversaire.

On allonge le bras au maximum.

Erreur.

Stabilité impossible

Ce faisant, on lance l’épaule en avant en même temps.

Et dès que l’épaule part vers l’avant, la stabilité est compromise.

Le déséquilibre est proche.

L’adversaire n’a qu’un petit geste à faire.

En faisant ça, tu tournes le torse et tu avances l’épaule.

Ton nombril regarde ailleurs, alors qu’il devrait être pointé sur ton adversaire.

Et tu es vulnérable, tu es déjà en déséquilibre.

Pas très solide sur tes pieds.

Accentuer le déséquilibre en tirant

Stabilité compromise par l’épaule en avant avec les coups de poing, tu es très instable.

Il suffit de tirer un tout petit peu sur ton bras pour t’emmener dans ton élan.

Vlan, par terre.

C’est comme ça qu’on fait en taï-chi.

Et beaucoup moins dans les autres arts martiaux, jujitsu ou karaté, où on aura plutôt tendance à parer les coups de poing ou à les éviter.

Travail du centre pour la stabilité

La stabilité dans les coups de poing vient du centre, en-dessous du nombril.

C’est de là que partent les coups de poing en taï-chi.

Et dans les autres arts martiaux aussi, mais personne n’en parle ainsi.

Donc, quand tu donnes tes coups de poing,

tu ne mets plus jamais l’épaule en avant.

Dans la vie aussi

Nos parents nous l’ont dit et redit : “Tiens-toi convenablement”.

Voici pourquoi c’est important.

Ce qui vaut pour les coups de poing vaut pour n’importe quel mouvement.

Le mouvement correct évite le mal de dos, mal à la nuque, aux bras, aux jambes. Partout.

Tellement banal.

Et tellement évitable.

Protège ton corps. Cherche le bon mouvement.

 

Dans l’exercice qui suit, tu donnes tes coups de poing d’abord en jetant l’épaule en avant = mauvais mouvement, puis en restant stable. Ton partenaire tire sur ton poing pour te déséquilibrer

 

Exercice – Avec un partenaire

1- Peu de stabilité

Donne ton coup de poing en le lançant aussi loin que possible pour toucher ton partenaire qui est loin de toi. C’est la tendance naturelle : rester loin de l’adversaire pour ne pas recevoir de coup. Le torse est tourné, l’épaule part vers l’avant.

Reste avec ton poing tendu (pour l’exercice)

Ton partenaire en face de toi saisit ton poing et tire un peu

Tu es vite déséquilibré : vlan par terre (pas obligatoire pour l’exercice :D)

2- Coup de poing stable

Tu donnes le coup de poing, mais ton ton épaule reste en place, ton nombril reste pointé sur ton partenaire. Tu es obligé de t’approcher plus près pour le toucher.

Ton partenaire tire à nouveau sur ton poing.

Apprécie combien ton équilibre s’est subitement amélioré : tu restes planté sur tes pieds

 

 

 

Tu aimes cet article ? Alors, clique sur les étoiles 🙂

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Read More

Mes mains s’activent toutes seules. Pour soigner à distance ?

Je soigne un ami par mes mains

Il s’est froissé un muscle. Ça fait mal.

Il me demande de lui appliquer de l’énergie.

Alors je place mes mains de part et d’autre de là où ça fait mal.

C’est comme ça qu’on fait.

On ne touche pas, on met les mains à distance.

soigner à distance, soigner par les mains, magnétisme à distance

Soigner à distance ? Et toi, tu sais soigner par les mains ?

J’active mes mains

Je sens l’énergie qui circule : des picotements.

C’est signe que ça marche.

Ce n’est pas très fort.

Ça devrait être plus fort avec cette douleur.

Je reste ainsi quelques instants, le temps que l’énergie – ou le magnétisme ou je ne sais quoi – travaille.

Un homme sent l’énergie qui passe

Un homme à deux mètres nous dit qu’il sent l’énergie qui passe.

Bizarre.

Certains la voient, c’est rare. Lui la ressent.

Je demande à mon ami s’il sent quelque chose.

On ne ressent pas toujours quelque chose loin de là.

Souvent de la chaleur, ou du froid, ou des picotements.

Il sent quelque chose de désagréable.

C’est signe qu’il faut arrêter – il y a eu assez d’énergie.

Ça a duré quelques minutes.

Mon genou est plus souple

J’ai l’impression que ça n’a pas marché très fort, parce que je n’ai pas eu de ressenti très fort.

Mais en marchant, je constate que mon genou éclopé – rupture du ligament – a lui, bien profité de la séance 🙂

Il est plus souple.

Première fois que je constate une amélioration de mes propres bobos en soignant un autre.

Comme au massage shia tsu que j’ai eu l’occasion de faire lors d’un stage.

Le soignant est tout aussi remis en forme que le soigné.

Soudain mes mains s’activent toutes seules

Cinq heures plus tard.

Il est tard – je suis à mon ordi.

Et je sens mes mains qui s’activent.

Ça leur arrive parfois de s’activer spontanément.

Mais ce que je ressens, ce n’est pas mon activation habituelle…

C’est des picotements plus bruts, accompagnés d’une lourdeur, de la main droite jusqu’au milieu du bras et de la main gauche.

Cette fois, c’est intense !

Je soigne à distance ?

Je reconnais la sensation caractéristique des soins.

Et l’intensité colle avec ce que j’aurais du ressentir quelques heures avant. 🙂

Alors je place mes mains dans le vide 😀

Et je laisse l’énergie circuler.

Ça aussi, c’est une première fois.

Je sais qu’on peut soigner à distance.

La distance ne compte pas en fait.

Je ne l’ai jamais fait.

Donc, je ne sais pas comment ça marche.

Mais je suppose que c’est bien ça qui s’est passé.

Cette fois, c’est bon

Cette fois, l’intensité y est : ça remonte jusqu’à mi-bras.

C’est un grosse blessure, ça. Ça doit faire mal.

Je suis contente d’avoir bien terminé le boulot.

C’est plus satisfaisant ainsi.

Mais quand même… Soigner à distance…

Qui soigne qui ?

C’est marrant que ça fonctionne à l’envers :

C’est le soigné qui initie le soin 😀

Mais je sais que donner, c’est recevoir, et vice-versa.

Alors je teste mon genou.

Je n’ai rien senti à mon genou, mais il est bien souple.

Ça a fait beaucoup de bien à mon genou en compote. 😀

C’est toujours ça de pris.

 

Tu as déjà entendu parler de ça, toi ? ou tu l’as vécu ?

Laisse-moi un commentaire, j’aimerais vraiment savoir.

Exercice

J’ignorais que je savais soigner avec mes mains… jusqu’au jour où je l’ai fait 🙂

La prochaine fois que tu vois un bobo, essaie

S!oigne-le avec tes mains.

Tant que tu n’as pas essayé, tu ne sais pas si tu sais le faire. 🙂

Suite au commentaire de Dorian, j’ai fait quelques recherches, et j’ai trouvé cette phrase dans un article wiki sur le Reiki : http://fr.ekopedia.org/Reiki « si une personne à côté de vous a vraiment besoin de Reiki, celui-ci s’écoulera tout seul sans effort conscient de votre part. » Comme le Reiki peut aussi se faire à distance, cette explication me semble correspondre à mon cas. 🙂 Je fais du Reiki sans le savoir 😀

 

 

Cet article te plaît ? Alors, donne ton avis 🙂

 

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Read More